Photographie
Leave a comment

L’heure dorée

Golden hour with Alice © Karine Kong Photography, All Rights Reserved

Enfin le weekend et un petit billet.

Bien que mon dernier billet ne remonte qu’à cinq jours, j’ai l’impression que cela fait des lustres que je n’ai rien écrit. Peut-être est-ce juste la vraie vie qui prend le dessus et qui fait que je suis moins présente en ligne…

La semaine dernière, Mila participait à ses premiers Championnats de France de surf alors que je bataillais avec un mal de gorge et une angine. Cette semaine, j’étais tellement fatiguée que je n’avais pas l’énergie d’écrire de longs articles.

Je viens de commencer une cure de ginseng, gelée royale et acérola qui a au moins le mérite de me donner de l’énergie. Le goût est loin d’être top mais au moins ces ampoules sont efficaces.

Lorsque jétais à Hossegor pour la compétition de Mila, j’ai également photographié la jolie Julie.

Cela m’a inspiré à finir la post-production sur des shootings que j’avais fait cet été afin de les mettre sur mon site.

Il y avait notamment ces images behind-the-scenes pour une marque de mode australienne que j’aime beaucoup. J’ai aussi fait une petite vidéo pour ma page Facebook si cela vous dit de la suivre.

Je me sens toujours un peu coupable lorsque je délaisse le blog au profit de ma photographie. C’est un peu comme avoir deux enfants, chacun réclamant mon attention.

Lorsque j’ai décidé cette année de me lancer en tant que photographe de portrait, je n’avais pas anticipé à quel point, ce serait difficile de conjuguer les deux professions. Peut–être que les choses auraient été plus faciles si j’avais choisi de me spécialiser dans la photo d’intérieur mais pourquoi faire simple quand on peut faire plus compliqué.

Après 10 ans de stylisme déco, j’aurais pu choisir de me concentrer sur la  photo d’intérieurs.

Mais photographier des femmes est ce qui me passione le plus. Capturer leurs émotions, la vie, montrer à toutes ces femmes à quel point elles sont aussi belles de l’intérieur que de l’extérieur est ce que j’aime le plus.

L’autre chose que je n’avais pas anticipé, serait à quel point cette nouvelle aventure profesionelle sera épuisante émotionnellement.
Chaque photoshoot dont je suis fière est suivi par deux/trois jours d’auto-flagellation ou je me dis à quel point c’est nul et que j’ai encore d’énormes progrés à faire.
C’est épuisant (encore plus lorsque vous êtes malade) mais je suis train de travailler sur une petite stratégie pour changer ma façon de penser et je collecte religieusement, tous les super messages que je reçois sur mon travail photo comme celui-ci que Julie a posté sur son compte instagram.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. J’ai pris cette image il y a quelques heures en bas de la Dune du Pyla avant la tombée du soleil et la lumière était magique.

Je serais à Paris la semaine prochaine et disponible pour des sessions portraits les  7 & 8th Novembre et à Londres la semaine du 20 Novembre. Passez un bon weekend! Bises

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.