Bien-être
comments 18

Comment j’ai perdu 5 kilos avec le jeûne intermittent

How I lost 11.02lb in less than 4 weeks on intermittent fasting

Comme je l’ai mentionné sur Instagram (ici et ici), j’ai commencé le jeûne intermittent et j’ai perdu 5 kg en moins de quatre semaines.

J’en suis donc maintenant à moins 7 kilos. 2 kilos pendant les vacances + 7 kilos avec le jeûne intermittent.

Quand j’ai réalisé que j’avais perdu 7 kilos, j’ai éclaté en sanglots.
Des larmes de joie bien sûr, mais aussi de soulagement et de tristesse. Les dernières années n’ont pas exactement été fun au niveau de la perte de poids.

Lorsque j’étais enceinte de Mila à l’age de 35 ans, j’ai pris 25 kilos.

Un chiffre qui ne m’avait pas pertubé plus que cela à l’époque.
Je faisais 50 kilos lorsque je suis tombée enceinte et j’étais très sportive. Donc je me suis dit qu’après la naissance de Mila, je me remettrais au sport et je perdrais mes kilos.

Sauf que ce ne s’est pas passé du tout comme cela.
Au fil des années, j’ai perdu du poids et je l’ai repris au moment de ma dépression et au décès de mon père.
Lorsque j’ai commencé le jeûne intermittent le 8 Septembre 2018, je faisais 70 kg pour 1.55m.

 

Weight loss entered on Myfitnesspal since 08th September 2018

Selon l’IMC (Indice de Masse Corporelle), mon âge et ma taille, j’étais dans la courbe haute du surpoids. Ce qui augmentait grandement les risques de troubles cardiaques ou vasculaires et de diabète type 2.

J’étais despérée et ne souhaitais qu’une chose, atteindre un poids sain et une silhouette dans laquelle je me sentirais bien. 20 kilos en trop pour 1.55m était loin d’être agréable au quotidien.

Pendant ces dernières années, j’ai couru 10kms 3 fois/semaine, j’ai arrêté le coke zero et les sucres industriels, j’ai réduit drastiquement ma consommation de gluten, j’ai mangé plus de légumes verts, réduit ma consommation d’alcohol, de viande rouge et de fromages. J’ai mangé équilibré, bu mes 2lt d’eau/jour, consulté une nutritioniste, essayé l’hypnose et pris des probiotics.

A part la course à pied et l’hypnose, tous ces changements sont devenus des habitudes qui font partie de ma vie quotidienne (vous trouverez de nombreux articles sur le sujet dans ma section bien-être).

Bien que tous ces changements n’aient pas eu un impact positif sur ma perte de poids, ils ont eu de nonbreux bénéfices sur ma santé (je vais très rarement chez le docteur) et mon bien-être.
J’ai également une belle peau.

Lorsque j’ai commencé le jeûne intermittent, j’ai perdu 5 kilos en moins de 4 semaines.

Avant d’expliquer ce qu’est le jeûne intermittent, je souhaiterais souligner que je ne suis pas Docteur et je n’ai pas de formation médicale. Cet article est juste basé sur mon expérience. Je vous invite à consulter une nutritioniste ou un médecin avant de commencer le jeûne. Et il n’est évidemment pas recommandé pour les femmes enceintes et les personnes qui souffrent de troubles alimentaires.

Qu’est-ce que le jeûne intermittent?

Le jeûne intermittent est un protocole qui comprend un cycle de jeûne et un cycle pendant lequel vous mangez. On ne vous dit pas quels aliments manger (je recommende toujours de privilégier une alimentation équilibrée) mais plutôt quand vous devez manger.

Du coup, ce n’est pas un régime au sens conventionnel du terme. Vous ne comptez pas les calories.
Vous mangez normalement pendant la phase alimentation. Pendant la phase de jeûne, vous buvez beaucoup d’eau, des tisanes, du thé et café sans sucre ou lait.

Personnellement, je trouve que je grignote beaucoup moins depuis que j’ai commencé le jeûne intermittent. Simplement parce qu’après avoir mangé deux repas complets en 8 heures, je n’ai pas vraiment très faim.

Comme je fais des malaises vagaux à certaines periodes de l’année, les premières semaines, j’ai entré tout ce que je mangeais dans Myfitnesspal pour être sure que je mangeais assez. Vous pouvez télécharger l’application sur votre téléphone.

J’ai également trouvé que si je ne planifie pas mes repas correctement, j’ai tendance à avoir faim le soir. Il est donc important que vous vous nourrissiez correctement. Et par cela, je veux dire des repas équilibrés (par ex. 175g/200g de légumes verts, des protéines et des acides gras non-saturés et riches en Oméga 9).

Les différentes méthodes du jeûne intermittent

  • La méthode 16/8: Vous vous limitez à manger pendant 8 heures. Ensuite, vous jeûnez pendant 16 heures. Cette méthode existe aussi en version jeûne de 12/14/18/20 heures mais les recherches ont montré que c’était le 16:8 qui était le plus efficace.
  • Eat-Stop-Eat: Cette méthode implique de jeûner pendant 24 hours, une ou deux fois par semaine. Par exemple, à la fin de votre dîner, vous jeunez jusqu’au lendemain soir.
  • Le régime 5:2: Vous consommez 500–600 calories pendant deux jours consécutifs mais vous mangez normalement les cinq autres jours.

Je fais la méthode 16:8.
Je mange entre 10 du matin et 17 heures et je jeûne à partir de 17 heures jusqu’à 10 heures le lendemain matin.
Pendant ces 16 heures, 7/8 heures sont passées à dormir.

La beauté de cette méthode est qu’elle est flexible

Selon votre emploi du temps, vous pouvez faire cela de 11 heures à 18 heures ou de midi à 19 heures ou carrément sauter le petit déj et faire midi-19 heures.
Je suis du matin donc 10 heures-17 heures me convient parfaitement.
Il est aussi recommendé de manger deux gros repas avec une grosse portion de légumes verts à chaque repas ainsi que des protéines pour éviter d’avoir faim pendant la phase de jeûne.

La méthode 5:2 ne m’attirait pas du tout. J’ai un problème avec mes portions qui sont toujours trop conséquentes vu ma taille  et je pense que cette méthode m’encouragerait à trop manger pendant les 5 jours. Et d’un autre côté, 500-600 calories les deux autres jours, je trouve cela vraiment peu!!! Mais peut–être que cette méthode vous conviendra mieux.

DECOUVREZ LA NOUVELLE COLLECTION H&M

Les avantages du jeûne intermittent

Il y a plusieurs raisons de pratique le jeûne intermittent:

  • Il améliore la santé et votre espérance de vie,
  • Perte de poids,
  • Augmentation de la masse musculaire,
  • Il réduit les inflammations du corps (mal de dos, etc),
  • Il améliore votre sommeil
  • et votre faculté à vous concentrer

Pour la perte de poids, l’avantage le plus flagrant du jeûne intermittent est qu’il permet de baisser le niveau de votre insuline.

C’est un point important à comprendre.

L’insuline est une hormone qui stocke le gras dans votre corps et qui sert de pont entre vos cellules et les nutrimements que vous apportez à votre corps.
Lorsque vous ne mangez pas et vous fichez la paix à votre corps pour qu’il puisse travailler tranquille, votre niveau d’insuline est à son niveau minimal. C’est à ce moment là que votre corps brûle les graisses.
Dés que vous recommencez à manger, le niveau d’insuline remonte et le corps arrête de brûler les graisses.

Les bonbons, les plats industriels bourrés de sucres cachés, les féculents, la junk food, tout cela va faire exploser votre niveau d’insuline tout en apportant zéro nutriment à votre corps.

Donc ne vous dites pas que parce que vous allez faire le jeûne intermittent, vous allez pouvoir manger n’importe quoi. Ce n’est pas la fête du slip! :-)

Les viandes maigres (poulet, dinde) ont un impact modéré sur l’insuline. les acides gras saturés tel que l’avocat et les légumes verts ont un impact minimal sur votre taux d’insuline.

Donc en clair, si vous souhaitez perdre du poids, il est mieux d’avoir une alimentation équilibrée avec des aliments qui ont un faible indice glycémique (il y a plein d’info sur le net – voici ce tableau)

Pour réussir votre jeûne intermittent:

  • Ayez une alimentation saine et équilibrée pendant la période d’alimentation,
  • Mangez des aliments complets et non transformés: des oeufs, des légumes verts, des viandes maigres,
  • Evitez les aliments industriels qui sont bourrés de sucres cachés (biscuits, patisseries, pain blanc, etc.),
  • Cassez votre jeûne avec des aliments à faible indice glycémique,
  • Buvez beaucoup d’eau pour éliminer les toxines,
  • N’éliminez pas complétement les féculents et fromages de votre alimentation. Vous serez en manque et finirez par en manger beaucoup trop donc la modération est primordiale,
  • Mangez des aliments que vous aimez et qui vous font plaisir pour que cela devienne un style de vie que vous pourrez tenir sur la durée. 

Donc en fait, le message est mangez ce que vous aimez et de tout mais avec modération.

J’espère que cela a répondu à vos nombreuses questions sur le jeûne intermittent.
C’est le début du voyage pour moi et je n’ai pas encore atteint mon objectif. Mais c’est la première fois depuis des années que j’ai confiance.
Je pars du principe que si je fais bien mon boulot qui est d’avoir une alimentation saine et équilibrée et un jeûne de 16 heures, mon corps fera le sien.

Je sais d’après vos messages sur Instagram que certaines d’entre vous ont vu de bons résultats en très peu de temps et d’autres rament car elles ne voient pas de changement sur le pèse-personne.

Ne vous focalisez pas sur le chiffre de votre pèse-personne. Regardez plutôt comment vos habits vous vont, comment vous dormez, prenez les mesures de votre corps et focalisez vous sur les points positifs.
Et chaque semaine, faites le poids et voyez ce que vous pouvez améliorer pour mieux manger.

Tous les corps réagissent de façon différente.
Vous n’avez pas pris tous vos kilos en une semaine donc ne vous attendez pas à les perdre en quelques jours.

Prenez votre temps, comprenez ce qui est bien pour votre corps et soyez patiente. Ce n’est pas un régime miracle mais une nouvelle façon de manger à appliquer sur la durée. L’idée est au final que vous soyez en meilleure santé, plus mince et mieux dans vos baskets.

Si vous avez des questions ou si vous avez une expérience positive à partager sur le jeûne intermittent, n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous. Bises

Le tirage fine art INHALE & quelques autres sont maintenant disponibles sur mon e-shop. COMMANDEZ VOTRE TIRAGE ICI

DECOUVREZ LA NOUVELLE COLLECTION MANGO

18 Comments

  1. Benedicte says

    Bonsoir Karine, est-ce que les débuts ont été difficiles (en gros est ce que tu as eu faim ?). Après, je suppose que l’organisme s’habitue

    • Oui les premiers 4 jours j’avais faim. Ensuite je pense que mon corps s’est régulé et puis j’ai fait en sorte de mangeR assez et d’avoir un dernier truc à 16H30 avant d’entamer la phase de jeûne.

    • De nombreuses personnes sur Insta m’avaient dit que ne serait ce qu’arrêter de manger tous les soirs à 19 heures leur avait permis de perdre beaucoup de poids sur un an.
      J’avais essayé il y a quelques mois mais 19 heures était l’heure à laquelle nous passions à table et au final, cela n’avait pas fonctionné pour moi (ou peut-être n’étais-je pas prête dans ma tête….il y a ça aussi, parfois ce n’est qu’une question de timing)
      Et quand je suis tombée sur le 16:8 ca m’a parlé de suite et surtout j’ai regardé plein de vidéos positives sur youtube au sujet de la perte de poids avec le jeûne intermittent 😄

  2. Celine Roy says

    Merci de l’article qui est intéressant à connaître et à découvrir ce dont je n’en connaissais pas
    À méditer pour moi
    Bravo pour toi et belle continuation de ton bien être tant attendu

  3. Bourgeois says

    Merci Karine !
    Petite question: quand tu sors le soir chez des amis ou au resto, tu regardes les autres manger ou tu décales ta périodes d’en jeûne?

    • Non je ne les regarde pas manger :-)) Je décale comme j’ai fait récemment lors de mon voyage presse en Espagne où tous les repas étaient à 21 heures.
      Le WE dernier, j’avais une copine à la maison donc ns sommes allés au resto Samedi midi, Samedi soir & Dimanche midi. Ces jours là, j’essaie de manger léger avant et après et de fair des bons choix.
      J’avais pris des frites à midi, plus 2 verres de vin le soir, plus la Pavlova de Steve le Dimanche bourrée de sucres. Je l’ai senti passer le lundi…plus du tout d’énergie et complètement claquée donc j’ai repris mon jeune le lundi à 17 heures en buvant bcp d’eau et favorisant les aliments a faible indice glycémique et le mardi j’étais de nouveau bien

  4. Bonjour Karine,
    Merci beaucoup pour cet article. Peux tu me dire à quelle heure est ton premier repas? Et le second? As tu avant le jeun un pt goûter ? Aussi n’as tu pas faim quand tu prépares le dîner de la famille? Comment tenir? Comment fait on pour les dîners d’amis? Merci pour tes réponses .
    bises
    Emma

    • Coucou Emma, Mon 1er repas est à 10 heures (je me lève à 7 heures). Le second est vers 11h30/midi.
      La plupart du temps Steve est à Londres donc je prépare le diner pour Mila et non je n’ai pas faim. Franchement, si tu fais des gros repas avec plein de légumes verts et des protéines pendant la phase alimentation, tu n’as pas faim le soir.
      Mais tu peux aussi commencer ton jeune après le diner en famille et retarder la prise de ton petit déj ou ne pas en prendre du tout et attaquer ta journée avec le lunch.
      Pas de petit goûter avant le jeûne sinon tu rompts ton jeûne.
      Pour les diners entre amis,je viens de répondre dans un commentaire précédent

  5. Charlotte says

    Merci pour cet article très complet et inspirant. A bientôt 45 ans je sens mon métabolisme changer (presque 5 kilos en plus en 2 ans…) et cherche une solution mais bcp me semblent très compliquées à concilier au quotidien. Par contre petite question : est ce que du coup cela veut dire que vous allez pratiquer ce jeune intermittent pour toujours ? Où est ce une phase le temps d’arriver au poids que vous souhaitez ? Et dans ce cas, comment gérer l’après ? Merci d’avance pour votre réponse !

    • C’est un peu trop pour répondre vu que j’ai au moins encore 10 kilos à perdre pour atteindre un poids qui ne me mette pas en danger. Pour l’instant c’est un protocole qui me convient très bien et que je me vois bien faire à vie.

      Mise à part la perte de poids, je dors mieux, je n’ai plus de ballonnement et je me sens mieux donc on verra ds qqs mois

  6. charlotte says

    Merci Karine, l’impact positif sur le sommeil est un point important pour moi aussi car qqs soucis de ce côté là aussi…
    Dernière question : avez-vous des conseils de site ou de livre pour des recettes healthy ?

    • Le mari d’un ami qui a commencé le J I en même temps que moi a perdu 7 kilos et en plus il a arrêté de ronfler la nuit.
      Au niveau sommeil, je me fais maintenant des bonnes nuits de 7 à 8 heures et je me sens bien au réveil.
      Et ne plus avoir de ballonnement m’a changé la vie!!

  7. Arlette says

    Hi Karine!
    Merci pour cet article, ça faisait longtemps que je songeais à essayer le jeûne alternatif, apparement les bienfaits pour detoxiner et purifier le corps sont incroyables. Tu m’as convaincue!
    Tu as peut être déjà répondu à cette question (désolée) : est ce que tu prends des compléments alimentaires ?
    Merci ❤️

    • Non je n’y ai pas encore répondu :-) Oui je prends des compléments alimentaires que je mets ds mon smoothie du matin: probiotics, reglisse (pour éviter les malaises vagaux), B9, et un truc pour la peau.

  8. Camath2 says

    Merci pour cet article qui me fait découvrir des jeûnes moins violant que ceux que j’ai déjà pratiqué
    Cela me tente

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.